4 - Actions de sensibilisation

Eclairage nocturne : FNE Vaucluse veut rallumer les étoiles

Pour la deuxième année consécutive, France Nature Environnement Vaucluse s’attaque à la problématique de la pollution lumineuse sur la ville d’Avignon.

Notre association, porteuse d’un projet en partenariat avec la mairie, a organisé une campagne de recensement et de sensibilisation face à cette nuisance méconnue dans le centre-ville et la zone commerciale Mistral 7.

Les opérations, lancées courant juin, ont permis le recensement de 96 commerces éclairés en dehors des heures autorisées par la réglementation, dans les seules rues marchandes de l’intramuros d’Avignon. Un constat alarmant, la plupart des commerces ayant déjà été sensibilisés en juillet 2021 aux effets néfastes de l’éclairage nocturne laissent encore leurs lumières allumées la nuit bien que ceux-ci aient été sensibilisés par France Nature Environnement Vaucluse.

La publicité lumineuse doit être éteinte entre 1 heure et 6 heures du matin.

Le 9 août dernier, FNE a recensé 27 magasins qui ne respectent pas la réglementation lors d’une seconde maraude ayant eu lieu dans la zone commerciale Mistral 7.

La majorité de l’éclairage recensé dans le centre-ville concerne principalement des vitrines et des présentoirs, alors que dans la zone commerciale, il s’agit le plus souvent de l’intérieur des commerces et des enseignes.

L’équipe de FNE Vaucluse a donc été à la rencontre des commerçants dans l’objectif de délivrer un discours préventif, et d’essayer de comprendre ce qui incite ces commerces à ne pas respecter la réglementation. Dans la plupart des cas, les faits sont justifiés par un problème de minuteur ou autres problèmes techniques, et bien souvent par une volonté de la direction de laisser les enseignes allumées.

Plus alarmant, d’autres commerces ont assuré laisser les lumières en pleine connaissance de cause et n’avaient aucunement l’intention de changer leurs habitudes, réglementation ou pas.

Il est toutefois important de souligner que 12 des commerces répertoriés l’année précédente éteignent désormais leurs éclairages dans l’intramuros suite la sensibilisation menée par FNE Vaucluse.

Il reste donc un grand travail de prise de conscience à opérer chez les professionnels de la vente, mais des effets positifs se font déjà ressentir. Les récentes prises de position de grandes surfaces comme Leclerc et Carrefour concernant les plans de « sobriété », prévus pour octobre 2022, entraîneront peut-être des échos dans le milieu de la vente en général.

FNE Vaucluse va poursuivre son action dans le courant du mois de septembre afin de rendre visible cette pollution insidieuse auprès du grand public et notamment à l’occasion du forum des associations d’Avignon du dimanche 4 septembre 2022 et du marché des producteurs de Montfavet du vendredi 9 septembre 2022.


Articles similaires

La pollution lumineuse sous les projecteurs
Pollution lumineuse, un fléau pour notre environnement

%d blogueurs aiment cette page :