1 - Actualités

Pour un moratoire sur la chasse de deux oiseaux menacés

Le ministère de la transition écologique et solidaire a ouvert une consultation publique concernant la chasse de deux oiseaux menacés, la barge à queue noire et le courlis cendré.

France Nature Environnement vous invite à donner votre avis sur le site web du ministère avant le 17 juillet 2020.

Pourquoi faut-il se mobiliser en faveur de ces oiseaux ?

La Liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature les a classés comme menacés au niveau mondial.

Cet outil de référence recense de la façon la plus fiable le niveau des menaces pesant sur la diversité biologique spécifique. Sur la base d’une information précise, son but essentiel est d’identifier les priorités d’action. Il a aussi pour objectif de mobiliser l’attention du public et des responsables politiques sur l’urgence et l’étendue des problèmes de conservation. Et enfin, il a pour mission d’inciter tous les acteurs à agir en vue de limiter le taux d’extinction des espèces.

C’est donc un indicateur largement reconnu au plan scientifique, qui évalue le risque d’extinction des espèces à court et moyen terme.

La Liste rouge française considère, quant à elle, que la menace pèse encore plus, au niveau hexagonal, sur la barge à queue noire et le courlis cendré. En conséquence, elle les a classés comme «vulnérables».

Tous nos voisins européens protègent ces deux espèces : la France est le dernier pays d’Europe à autoriser qu’on les chasse.

Au niveau international, cette chasse va totalement à l’encontre des accords internationaux sur les oiseaux migrateurs que la France a signés. Ces accords interdisent, eux-aussi, la chasse de ces deux oiseaux menacés.

OUI aux moratoires … mais pour une durée de cinq ans, et non pas d’un an !

ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LE MÊME SUJET

Espèces d’oiseaux menacées … par la “gestion adaptative”

Trois histoires d’oiseaux

%d blogueurs aiment cette page :