“Charte de bon voisinage” : l’introuvable consensus

Au sein du mouvement France Nature Environnement, FNE Vaucluse faisait un peu figure d’exception : portée par des relations traditionnellement franches avec la chambre d’agriculture, la fédération départementale avait entamé des discussions pour qu’une « charte de bon voisinage » réglemente, au mieux des intérêts de tous, riverains comme agriculteurs, les épandages de pesticides à proximité des habitations.

Initiées en octobre 2019, ces négociations, n’ont résisté ni aux extrémistes de tous bords ni aux décisions gouvernementales.