1 - Actualités

Le projet de Parc Naturel Régional du Mont Ventoux (PNRMV) fait consensus

Photo Wallis-C.Constant

Pour qui a connu les turbulences de 2018, l’ambiance du dernier comité de pilotage consacré au projet de parc était étonnante ce mercredi 19 décembre. À la quasi unanimité, les maires autrefois opposés  sont venus déclarer qu’en raison de la qualité du projet, ils demanderaient à leur conseil municipal de voter pour la création du PNRMV.

Le menu du CoPil aurait pourtant pu prêter à contestations, puisqu’y étaient abordés les statuts du futur Syndicat Mixte de gestion du parc (objet, composition, rôle et fonctionnement…) ainsi que les contributions financières.
Jusqu’au tout dernier jour, des échanges, tractations, mises au point et réassurances ont eu lieu pour arriver au vote massif (38 maires pour, 1 contre) en faveur du parc.

Ce parc devra beaucoup à Michel Sappin, médiateur de la Région, qui a entendu toutes les parties et a osé des structures originales, telles le comité de massif ou la présence d’associations dans le Syndicat Mixte. Il devra énormément à Jacqueline Bouyac, conseillère régionale en charge des parcs de Sud-PACA, qui s’est dépensée sans compter pour mettre en musique la partition écrite par le médiateur. Reconnaissons enfin qu’il ne verrait pas le jour sans la volonté rigoureusement tenue de Renaud Muselier, président de Région.

FNE Vaucluse communiquera sur son site les statuts du futur Syndicat Mixte dès que la toute dernière version lui sera parvenue (le 19 au matin, l’encre n’était pas encore sèche !). Les aspects politiques et financiers sont déjà, ou seront, accessibles dans les médias (France Bleu Vaucluse, par exemple)

En ce qui concerne notre collectif de soutien au projet de parc, nous notons avec satisfaction que
– « La protection des paysages et du patrimoine naturel et culturel, notamment par une gestion adaptée » est la première des missions du Syndicat
– Sont membres du Syndicat, avec voix consultative, les chambres consulaires et la « Fédération départementale des chasseurs de Vaucluse, l’association France Nature Environnement Vaucluse et les Carnets du Ventoux »
– Un conseil scientifique est instauré
– Des commissions thématiques mixtes pour la mise en œuvre de la charte sont créées. La présence des associations au sein du Syndicat Mixte leur permettra le cas échéant, d’animer une ou plusieurs de ces commissions

Le décret de création du parc naturel est espéré en décembre 2019.

D’ici là
– deux grands moments restent à organiser : la participation à l’enquête publique, en avril-mai, le calendrier sera communiqué prochainement et l’organisation de notre représentation.
– Et la vigilance reste de mise, notamment pour ce qui concerne les points délicats relevés par la Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux (FNPNR) : réglementation de la publicité, circulation des véhicules terrestres motorisés. Il ne faudrait pas non plus que la perspective d’argent frais permette l’exhumation de projets calamiteux pour la biodiversité ou les paysages

%d blogueurs aiment cette page :