1 - Actualités

1ère consultation du comité sécheresse pour 2018

Le mois de septembre anormalement chaud et sec aura eu raison de l’exception vauclusienne: le comité sécheresse du département est consulté aux fins de proposer au Préfet de

– classer en situation de “Vigilance” l’ensemble du département,
– classer en “Alerte” la totalité des bassins du Lez, Nesque, Calavon, Sud-Luberon et la commune de Fontaine de Vaucluse pour le bassin des Sorgues

Le département de Vaucluse a connu une situation de sécheresse exceptionnelle l’année dernière, nécessitant des mesures de restriction de l’usage de l’eau jusqu’à la fin du mois de décembre 2017.

La pluviométrie, largement excédentaire durant la première partie de l’année 2018, ainsi que l’épisode orageux du 9 août dernier, ont permis de rétablir une situation hydrologique relativement favorable jusqu’à présent.

La très faible pluviométrique enregistrée au cours du mois de septembre, avec moins de 10 mm de pluie, soit un déficit de plus de 95 %, et ce dans un contexte de continuité de l’épisode de chaleur, a fortement entamé les faibles réserves hydrauliques reconstituées ce printemps.

Actuellement, on observe une dégradation rapide des débits des cours d’eau et des niveaux piézométriques des nappes.

Même si la situation reste pour l’instant plus favorable qu’en octobre 2017, il convient d’anticiper l’impact sur les usages et le milieu en cas de prolongation d’un déficit pluviométrique sévère au cours de cet automne.

Les usages d’irrigation agricole, même s’ils se sont poursuivis tard dans la saison, sont maintenant fortement en baisse, limités à certaines cultures pour lesquelles des possibilités d’arrosage économe peuvent être mises en œuvre.

Concernant l’eau potable, aucune difficulté n’a pour l’instant été observée. Cependant, des inquiétudes persistent pour les ressources les plus fragiles, et pour lesquelles des mesures préventives de réduction des prélèvements doivent être envisagées.