1 - Actualités

La pudeur du crapaud

Modèle de pudeur, le crapaud ne peut se reproduire si l’on n’éteint pas la lumière ! C’est du moins ce que nous avons compris en regardant un reportage du magazine « Envoyé spécial », diffusé sur France 2 jeudi 3 mai, reportage que nous vous recommandons (« Quand nos animaux disparaissent… »)

Pour en revenir au crapaud, les conséquences de son inhibition sont dramatiques : à l’heure où nous éclairons villes et villages a giorno, sa fécondité a diminué au point que l’espèce est menacée d’extinction.

Le halo de lumière diffusé par une ville comme Lyon est visible à 50 Km de l’agglomération : habitude humaine inutile et destructrice

En Vaucluse, quelques communes ont compris tout l’intérêt d’éteindre la lumière au cœur de la nuit. Nous avons plaisir à citer Saint Hippolyte le Graveyron et Ville sur Auzon, par exemple, qui ont mérité le label « Village étoilé »
FNE Vaucluse a mis à profit les ateliers de réécriture de la charte du projet de parc naturel régional du Mont Ventoux, pour suggérer que le territoire du futur parc tout entier s’unisse pour décrocher un label « Ventoux étoilé ».
Outre les économies d’énergie, propres à motiver les élus, ce retour d’un peu d’obscurité serait de nature à respecter les rythmes de vie sauvage, donc ralentir l’extinction des espèces locales que notre inconséquence provoque.

%d blogueurs aiment cette page :