1 - Actualités

Les Sorgues du Comtat & les déchets

Deux associations adhérentes de FNE Vaucluse, La Nesque Propre (Jean-Pierre Saussac) et CINEA84 (Alain Aubaud) viennent de publier un très intéressant “Bilan 2016 des déchets réceptionnés dans la déchetterie de la Communauté de commune des Sorgues du Comtat”.

Avec leur autorisation nous publions ce qui représente un focus édifiant sur la gestion des déchets dans ce territoire de notre département :

Bilan 2016

Forte baisse du nombre de bennes et de tonnes de déchets qui arrivent à la déchetterie inter-communale des Sorgues du Comtat, les Jonquiers à Pernes les fontaines.

17,8 % de déchets verts en moins (50 bennes de moins) ?
17,6 % de gravats en moins (79 bennes de moins) ?
Soit un total de 129 bennes de moins ?
Ce sont les chiffres officiels des Sorgues du Comtat.
Mais où sont allés les déchets qui n’ont pas été collectés par la déchetterie en 2016 ?
Alors qu’entre 2014 et 2015, il y avait eu une hausse des tonnages = + 7,27 %

2017 : Forte augmentation et multiplication des décharges sauvages dans la campagne autour de Pernes les fontaines, de la Nesque mais aussi dans les quatre autres communes, Monteux, Althen des paluds, Sorgues, Bédarrides, notamment de pneus usagés, de plastiques, de gravats, de déchets de construction et déconstruction du bâtiment et des travaux publics, etc…

2017 : Toutes Les communautés de communes du Vaucluse acceptent les pneus usagés dans chacune de leur déchetterie sauf la Communauté de Communes « Les Sorgues du Comtat ». Pourquoi ? Qu’attend-elle pour le faire ?

28 Avril 2017 : CINEA 84 adresse un courrier à Mr le Président des Sorgues du Comtat, resté depuis sans réponse : L’objet de ce courrier était de prolonger la journée du 13 Octobre 2016 à Pernes les Fontaines qui a réuni 180 participants, par une journée d’information dans le Minervois, sur la gestion modèle des déchets réussie par la Communauté de Communes du Minervois.

2017 : Le Vaucluse reste toujours classé dans les derniers, à la 75ème place des départements de France pour la Collecte sélective et la revalorisation des déchets alors qu’ailleurs on a compris depuis longtemps que ces déchets sont un gisement, une ressource induisant des milliers d’emplois non délocalisables. !!!!

2017 : Le centre de tri sélectif du SIDOMRA à Vedène est menacé de fermeture pour deux motifs : le volume collecté s’avère insuffisant (15 000 tonnes) et le centre de tri est devenu obsolète. Conséquence : il est envisagé de le déplacer dans le département des Bouches du Rhône.

CINEA 84 & la Nesque propre ont demandé le 28 avril dernier à rencontrer Les Sorgues du Comtat, sans réponse. Elles sont toujours disposées à le faire.