1 - Actualités

La sécheresse s’aggrave autour de la Durance

Au vu de la dégradation des conditions hydrauliques sur la rivière, la Commission exécutive de la Durance (CED) a organisé une réunion exceptionnelle le 4 octobre .

En effet, depuis le 1er octobre, la réserve sécurisée stockée dans le barrage de Serre Ponçon n’est plus utilisable. Les prélèvements se font dorénavant sur le débit naturel reconstitué de la Durance qui à ce jour, est d’environ 30m3/sec, avec un risque d’une baisse rapide à 25m3/sec.

Les prélèvements des canaux CED sont de 55m3/sec à ce jour, essentiellement pour arroser des fourrages ou foins sur le département des Bouches du Rhône.

Afin de limiter les débits prélevés dans le Durance , les membres de la CED ont jugé indispensable que les canaux prennent des mesures de restriction.

La CED a décidé de réduire leurs prélèvements à 50% de leurs dotations à partir du vendredi 13 octobre. Un communiqué de presse sera diffusé en ce sens.

Pour le département Vaucluse, le plan cadre sécheresse prévoit une mise en cohérence automatique entre les mesures de restriction appliquées sur la Durance (gestion CED) et le secteur Durance nappe Durance (gestion par la Préfecture-DDT).

Une diminution de 50% des prélèvements correspond au stade alerte renforcée. En conséquence,  la DDT de Vaucluse a proposé à monsieur le Préfet de passer en
alerte renforcée le secteur Durance nappe d’accompagnement
afin d’être cohérent avec les décisions de la CED sur la Durance.

La CED se réunira à nouveau le 13 octobre.

Pour mémoire, par arrêté préfectoral du 3 octobre 2017, les mesures d’alertes renforcées sur les bassins concernés ont été prolongées jusqu’au 31 octobre 2017.

%d blogueurs aiment cette page :