1 - Actualités

20% de bio local dans les cantines

Le 23 décembre 2016, au terme d’une longue procédure parlementaire, les députés ont voté pour un seuil de 20% d’aliments issus de l’agriculture biologique et cultivés localement, en restauration collective.

Plus de 200 000 personnes ont signé la pétition électronique « Voir la vie en bio » mise en ligne par Agir pour l’Environnement. Si le phénomène n’a pas ébranlé les sénateurs, à l’exception notable de Joêl Labbé (sénateur EELV du Morbihan), les députés ont été unanimes à se laisser convaincre par la mobilisation collective autant que par la détermination de Brigitte Allain (députée EELV de la Dordogne)

Reste à surveiller la mise en application de ce point de la loi Egalité et citoyenneté.; il conviendrait également d’étendre la mesure aux hôpitaux et aux maisons de retraite

Nous formons l’espoir que les agriculteurs se saisiront de cette opportunité pour restreindre l’usage des pesticides, et rejoignons l’analyse de Mathias Chaplain, coordinateur des campagnes d’Agir pour l’Environnement : « les députés ont résisté au conservatisme de leurs collègues sénateurs pour permettre à tous les enfants d’accéder à une alimentation plus saine tout en offrant la possibilité à de nombreux agriculteurs d’entrer dans une transition agricole et alimentaire souhaitable et nécessaire».

Alors qu’actuellement moins de 4% des aliments servis en restauration scolaire est issu de l’agriculture biologique, l’adoption d’un seuil de 20%, à atteindre à compter du 1er janvier 2020, est un objectif qui va tout à la fois offrir une alimentation de qualité pour tous, tout en dynamisant les filières biologiques de proximité et en accélérant les conversions.

Lire à ce sujet la très intéressante tribune du Monde : « Manger mieux dans les cantines, plus bio, local et sain est possible sans que ça ne coûte plus cher »

%d blogueurs aiment cette page :