2 - Avis et Communiqués

Conférence de presse : Faut-il cultiver de la neige sur le Ventoux ?

Crédit Photo, Stephanie Esposito, La Provence

Devant la presse et une trentaine de sympathisants, FNE Vaucluse, le Comité écologique Comtat Ventoux et le Club Alpin Français section Ventoux ont expliqué les raisons de leur opposition à un enneigement artificiellement prolongé à la station du Mont Serein, sur le versant Nord du Mont Ventoux.

FNE Vaucluse a insisté tout particulièrement sur le gaspillage de la ressource en eau que le projet implique à un moment où l’on demande aux agriculteurs de l’économiser ; où le réchauffement climatique, comme la consommation accrue liée à la fréquentation touristique, nécessitera de choisir entre un usage obligatoire de l’eau et un usage de loisir. Au delà des doutes concernant la capacité de la source de la Gillarde à subvenir à tous les besoins, l’association a également rappelé que, en l’absence de tout assainissement collectif, le projet causerait une pression accrue sur les habitants du site, en ce qui concerne leur type d’assainissement personnel. (En savoir plus)

Réécouter l’intervention de Nicole Bernard de France Nature Environnement :

Le Comité Comtat Ventoux a rappelé la richesse écologique du Mont Ventoux, qui a permis à l’UNESCO de classer le site « réserve de biosphère », et a démontré que les modifications prévues s’accompagneraient de disparition de la biodiversité. Il a également souligné la non durabilité du projet et son incohérence avec cet autre projet de territoire que représente la création du parc Naturel régional Ventoux.

Le Club français Alpin Ventoux apportait un éclairage d’autant plus intéressant, qu’amateurs fous du Ventoux été comme hiver, de randonnées à pied et de sports de glisse, ses membres sont à l’origine des premières pratiques de sports d’hiver sur le Mont. C’est donc en grands connaisseurs de la neige et de ses plaisirs, et en spécialistes du territoire, qu’ils expriment leur point de vue.

Ré-écouter Claude Ayme du Club Alpin Français du Ventoux :

Les journalistes de la presse écrite présents ont par ailleurs bien voulu relayer nos positions :
Le Dauphiné Vaucluse, le 13 mars , le Comtadin, le 19 mars et La Provence, le 20mars

%d blogueurs aiment cette page :