2 - Avis et Communiqués

Gaz de schiste : le permis Calavon définitivement refusé

Il manquait la signature d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique pour que le refus du permis du Calavon soit définitif.
C’est maintenant chose faite et c’est une victoire pour tous ceux qui se sont mobilisés contre le projet de recherche de Thétys Oil

Le plus : l’argument retenu pour le refus, à savoir les capacités financières, rend quasi impossible l’aboutissement favorable d’un recours probable

Le moins : aucun argument environnemental n’est évoqué, ce qui est inquiétant pour les permis déposés par d’autres compagnies… La reprise de forages au large des calanques est déjà évoquée !

Communiqué de presse publié par Olivier Florens, Irène Bouré, FNE 84, collectif des élus sans gaz de schiste et collectifs citoyens :

« Rejet définitif du permis du Calavon

Nous, citoyens, associations et élus locaux, nous félicitons enfin de l’arrivée de l’arrêté ministériel de rejet du permis du Calavon (ex gargas) signé conjointement par Mme Ségolène Royal et M. Emmanuel Macron.

Annoncé par la ministre depuis le 9/10/2014, nous l’attendions avec impatiente. Il manquait notamment la signature du ministre de l’économie qui ne s’était jamais prononcé publiquement sur la question.

Dans ses considérants, l’arrêté reprend l’un des arguments que nous avions soutenu lors de notre rendez-vous au ministère de l’environnement le 15/10/2014.

Cependant, le fait de retenir uniquement l’argument financier, à savoir l’absence « des capacités financières nécessaires » de la société Thétys Oil France AB, n’est pas satisfaisant pour l’avenir. Aucun argument environnemental n’est évoqué dans cette décision.

C’est pour cette raison que nous poursuivons notre mobilisation et annonçons la création prochaine d’un comité citoyen. »

%d blogueurs aiment cette page :