2 - Avis et Communiqués

Consultation publique sur la recherche d’hydrocarbures : le gouvernement se moque de nous !

Ça a commencé par des liens qui aboutissaient à des codes : impossible de donner son avis sur le site du ministère avec les liens fournis ; le gouvernement venait d’inventer la consultation publique privée !..

Ça a continué par un dossier, soumis à l’avis du public, d’une totale indigence, avec cette note explicative : « En raison du volume du dossier, celui-ci ne peut pas être mis à disposition du public par voie électronique. Conformément à la loi n° 2012-1460 du 27 décembre 2012 et à l’ordonnance n° 2013-714 du 5 août 2013 relatives à la mise en œuvre du principe de participation du public défini à l’article 7 de la charte de l’environnement, il est consultable (sur rendez-vous au 01 40 81 95 27) jusqu’au 11 octobre 2014 inclus, et aux heures d’ouverture des bureaux, au ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Bureau exploration et production des hydrocarbures, Tour Esplanade (Séquoia) / DGEC 1 place Carpeaux 92800 Puteaux, ainsi qu’à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte d’Azur, 16, rue Antoine Zattara 13332 Marseille Cedex 3 » Le gouvernement a inventé le dossier consultable, sans dossier !

Le permis de Calavon se consulte à Marseille ? Bien que connaissant par cœur le permis Gargas, rebaptisé pour l’occasion « permis de Calavon », FNE Vaucluse s’est rendue à Marseille, dans le but d’étayer son opinion à partir de documents actualisés et complets.

Las, à la « Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Provence-Alpes-Côte d’Azur, 16, rue Antoine Zattara 13332 Marseille Cedex 3 » les fonctionnaires de faction n’étaient pas au courant : sans doute ne lisent-ils pas la presse, ou alors ils n’ont pas le code d’accès au site du ministère.

Bref, nos envoyés ont été dirigés avenue du Prado, autre adresse de la DREAL PACA. Là, il a fallu tous les liens que, depuis des années FNE Vaucluse a noués avec le directeur de la DREAL en Vaucluse pour obtenir … les coordonnées du responsable

… Lequel responsable était en réunion, cependant que personne d’autre ne savait où était le dossier

Abrégeons, l’histoire est lamentable et ne mérite pas qu’on s’y attarde : finalement extrait de sa réunion, Monsieur le responsable indique que les seuls documents consultables sont ceux mis en ligne sur le site du ministère, à savoir, la carte et la notice d’impact. Il n’y en aurait pas d’autres !

L’affligeante notice d’impact est surtitrée “annexe 4” : où sont passées les annexes 1 ? 2 ? 3 ?

La DREAL nous prend pour des billes, Et le gouvernement ment !