1 - Actualités

ERIDAN : Le préfet coordinateur de la Drôme nous répond

Par courrier du 11 juillet 2014, nous avions fait part du préfet coordinateur de notre inquiétude vis à vis des risques générés par le gazoduc projeté par GRTgaz, dit projet “ERIDAN”.

<a href=”http://

01 octobre 2014 – sur le site du Parisien.fr : Le Parc du Luberon rejette un projet de prospection d’hydrocarbures

– sur le site ledauphine.com : Gaz de schiste : le Parc du Luberon redit non

30 septembre 2014

– sur le blog de Jean-François JOSEPH, Vice-Président de la région PACA et Président du Parc du Luberon :

Le parc naturel régional du Luberon renouvelle sa ferme opposition et rappelle son engagement pour la transition énergétique

“>Sa réponse du 15 septembre confirme nos craintes : les vies humaines n’ont guère de valeur, même lorsque l’on parle de populations de villes et villages entiers.
En résumé, Mr le Préfet le confirme : OUI un accident sur le gazoduc est possible, mais la probabilité étant faible, la loi nous autorise à ne pas en tenir compte !

C’est ce que vous pourrez lire à maintes reprises dans la lettre préfectorale que nous vous invitons à lire ici et que nous avons assortie de nos quelques commentaires.

Le projet Eridan a la faveur des services de l’Etat. Nous l’avons constaté lors de l’enquête publique : le public peut venir en masse, avancer des arguments, l’Etat est aveugle, ou fait preuve de déni dans un premier temps, et il est sourd dans un second. Tout se passe comme si le projet était acquis. Cela nous a été confirmé lors des CoDeRST (Commissions Départementales des Risques Sanitaires et Technologiques) qui se sont tenus en septembre 2014 et se sont apparentés à des chambres d’enregistrement.