1 - Actualités

Survol du Luberon : l’armée de l’air s’engage à moins de bruit

“ô Mirage, ô Rafale, ô voltige ennemie !”…

Il était temps de mettre un terme aux nuisances sonores venues du ciel et c’est avec impatience que les habitants du Luberon attendent de mesurer la portée de l’aménagement qui semble avoir été obtenu auprès de l’Armée de l’Air.

Lire l’article ici

La question du bruit généré par les différents survols ou séances d’entraînement prolongées d’avions militaires dans le ciel du Luberon est récurrente.
Durant les dernières années, elle a d’ailleurs fait l’objet, à plusieurs reprises, d’interventions au plus haut niveau – … pas du ciel, mais du ministère de la Défense – mais il semble que cette fois, le ministre de la Défense ait tendu l’oreille, non plus au seul bruit des aéronefs incriminés mais à l’exaspération des habitants qui rêvent de réentendre le seul battement d’ailes de coucous à plumes.

Cet été, l’unanimité des élus de la communauté de communes COTELUB (14 communes en tout) s’était ralliée au premier maire d’entre eux – le maire de Villelaure – pour signer la pétition en cours avec le soutien du Parc Naturel Régional du Luberon qui, par ailleurs, avait adressé un courrier au Ministre de la Défense.

Le crash d’un Mirage 2000 le 4 août dernier sur la commune de Viens (Vaucluse) n’est peut-être pas totalement étranger à cette promesse faite par l’Ecole de l’Air de Salon.


Notes complémentaires :

http://www.parcluberon.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=81&Itemid=464

http://www.senat.fr/questions/base/2008/qSEQ08110348S.html

http://www.senat.fr/questions/base/1999/qSEQ990314762.html

https://www.facebook.com/nonausurvoldesavionsluberon/photos/a.1436474443283784.1073741829.1430354873895741/1453347708263124/?type=1&theater