1 - Actualités

FNE Vaucluse écrit aux sénateurs français

La mobilisation collective qui s’était faite à l’occasion de la 1ère lecture de la loi d’avenir agricole (en avril dernier) avait permis de mobiliser des sénateurs de différents bords.
Le vote en seconde lecture qui a eu lieu ce vendredi 18 juillet était le moment parfait pour confirmer l’essai.

A l’invitation de l’association Filière paysanne, la présidente de FNE Vaucluse a donc adressé par e-mail un courrier à tous les sénateurs français (voir le contenu ici), afin de soutenir un amendement crucial pour la préservation des terres cultivées en agriculture biologique.

Il s’agit de l’amendement N°104 déposé par M. Joël LABBE (Sénateur du Morbihan et Vice-président de la commission des affaires économiques du Sénat).

Cet amendement vise à rendre conformes (au moins pour ce qui concerne les terres cultivées biologiquement) les avis de la nouvelle « Commission départementale de préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers », qui remplacera prochainement l’actuelle « Commission départementale de consommation des espaces agricoles ». La conformité des avis de la commission est une demande formulée par FNE Vaucluse dès son premier bilan de fonctionnement des CDCEA.

Nous sommes dans l’avant dernière ligne droite avant le vote final du texte qui aura lieu la semaine prochaine.

%d blogueurs aiment cette page :