1 - Actualités

Que se passe-t-il à Saint Didier ?

Le matin du 22 septembre 2012, la Nesque, vue du pont du chemin de l’Isle, ressemble à un égout à ciel ouvert.

Tout y est, la couleur, l’odeur et des matières flottantes.

Quant au Barbara, il est transformé en cloaque.

Que se passe-t-il ?

Le lendemain, 23, des eaux peu ragoutantes continuent de se déverser.

Des camions de la SDEI pompent ce qu’ils peuvent dans ce lieu où, la Nesque étant à sec en aval, la pollution est piégée.

Nous apprenons que la DDT de Vaucluse a fait un constat de non fonctionnement de la STEP de Saint Didier, et a demandé à la SDEI cette opération de pompage.

24 septembre : de l’eau noire et puante arrive toujours.

Le gros orage du matin a entrainé ce qui encombrait encore le site.

La pollution va gagner la Sorgue…

FNE Vaucluse

– s’interroge sur la raison de l’inauguration en grande pompe, le 8 juin 2012, de cette step : n’était-ce pas prématuré ? Pourquoi ne pas avoir attendu la réception des travaux ? La preuve que cette station était opérationnelle?

– attend que soient faits officiellement les procès verbaux de pollution qui s’imposent pour poser à la Mairie de Saint Didier, au SMERRV (Syndicat Mixte des Eaux de la Région Rhône Ventoux), et à la SDEI (Lyonnaise des Eaux), toutes les questions qui lui brûlent les lèvres.



La Nesque au pont du chemin de L’Isle

Photo prise le 21 septembre 2012



Le Barbara

Photo prise le 23 septembre 2012

La Nesque à St Didier

Photos prises le 23 septembre 2012 :

Le problème s’aggrave !